La reprise

Je profite des vacances scolaires pour passer en coup de vent vous faire un petit clin d’œil. La rentrée chez nous fut mouvementée : nouveau métier, nouveaux rythmes, nouvel équilibre à trouver. Tout n’est pas encore gagné mais nous sommes en bonne voie semble-t-il.

Après trois années passées à travailler à mon compte à la maison, puis une année sabbatique pour reprendre mes études et me former en vue de ma reconversion professionnelle, j’ai donc repris en septembre un travail à temps plein en dehors de la maison. Ce qui a nécessité d’opérer des changements drastiques dans l’organisation familiale, puisque désormais, je ne peux plus plier mon emploi du temps aux diverses obligations familiales (rendez-vous médicaux, sports des enfants…). Sans compter le fait que j’ai cette année une pression importante, puisqu’outre le fait d’exercer un nouveau métier, je joue également ma titularisation en fin d’année.

Bref, je pars tôt, je rentre tard et je bosse tous les soirs pratiquement jusqu’à minuit et certains dimanches après-midis et soirs également. Mais je vous avoue que cela ne me dérange pas car j’adore réellement ce que je fais et je ne regrette pas une seule seconde ce changement de vie.

La situation est en revanche un peu plus compliquée pour mes trois hommes. Little B et le Prince S notamment ont rapidement exprimé le fait que je leur manquais. A cela s’ajoutait leur fatigue due aux longues journées à l’école et à la crèche. Ils sont d’ailleurs tombés malades tous les deux quelques semaines seulement après la rentrée. Nous avons donc pris la décision d’embaucher une babysitter, via une agence fin septembre, pour les récupérer trois soirs par semaine après l’école et la crèche dès 16h30. Et cela va beaucoup mieux à la maison depuis qu’elle est entrée dans nos vies. L’homme et moi ne courront plus le soir, de peur d’arriver en retard à la crèche. Les garçons quant à eux sont bien moins fatigués et bien plus zens quand nous arrivons le soir, car ils ont eu du temps au calme pour jouer chez eux.

Pour ce qui est de l’intendance de la maison en revanche, clairement l’homme a pris énormément de choses en main depuis la rentrée et il faut que je parvienne à rééquilibrer le partage des tâches de ce côté-là. Ce « déséquilibre » ne peut pas durer parce qu’il a également une carrière prenante. On a du coup choisi pour l’instant de moins bouger les week-ends parce que nous sommes fatigués par nos semaines chargées et que nous profitons de nos week-ends pour faire tous ce que nous n’arrivons pas à faire en semaine. Et puis nous essayons de profiter au maximum de nos enfants.

Alors voilà, depuis la rentrée, nous ne trouvons pas le temps de nous ennuyer. La vie ici est intense, un poil fatigante aussi, mais je crois que nous ne savons définitivement pas faire autrement.

A très vite pour de nouvelles chroniques,

Marie.

imgp6048

Publicités

Une réflexion au sujet de « La reprise »

  1. Des semaines que maman chérie veut prendre de vos nouvelles et c’est finalement le blog qui lui en donne! 😦 le rythme à l’air dur mais c’est super si ton nouveau métier te plaît ! J’espère que mes copains shabitueront vite à tout ça et que tu trouveras ta place définitive en fin d’année ! Gros bisous à tous les quatre et bonne fin de vacances !

    Aimé par 1 personne

Les commentaires sont fermés.