Un week-end au Pays basque 1/2

Direction le Pays basque pour la famille Chroniques de maman. Vous allez nous huer, mais en 7 ans de vie dans le sud-ouest, nous n’avions encore jamais pris le temps de visiter le Pays basque. Ce n’est pourtant pas l’envie qui manquait. Alors, quand il y a quelques semaines, j’ai reçu un mail pour me proposer un week-end en famille au Pays basque, à l’occasion des 80 ans de l’hôtel Les Goelands, vous imaginez ma réponse :-). Vendredi soir dernier donc, cap sur Saint-Jean-de-Luz !

Nous sommes arrivés dans un hôtel à l’architecture typique du Pays basque et au charme indéniable, en plein cœur de Saint-Jean-de-Luz. Le patron, Pampi Bernard, nous a expliqué que la première bâtisse est dans sa famille depuis 1935. Sa grand-mère y avait fondé une pension de famille. La bâtisse voisine, fut une clinique, avant d’être rachetée par sa famille dans les années 60. L’établissement s’est peu à peu développé, jusqu’à devenir aujourd’hui un hôtel 3*, avec tout le confort moderne, engagé dans une démarche éco-responsable et réellement kid friendly. Mais surtout, il a su conserver cet esprit pension de famille, qui lui donne un charme fou. L’hôtel d’ailleurs a servi de décor à plusieurs films. Personnellement, j’ai été conquise !

IMGP9981IMGP9989Montage HôtelIMGP0006La Ferme Belazkabieta

Samedi matin, nous avons pris la direction d’Espelette pour une journée terre. Leire Iturralde nous attendait à la Ferme Belazkabieta, dont elle s’occupe avec son mari, pour nous présenter leur exploitation, la production de piments, de cerises noires, de pommes, l’élevage de brebis à viande et la mise en place de balades à dos d’âne. C’était passionnant ! Elle nous a notamment expliqué que la production du piment d’Espelette AOP – Appellation d’origine protégée – est extrêmement exigeante et doit répondre à de nombreux critères (exposition du versant de montagne, altitude).

Leire Iturralde nous a également expliqué que les producteurs fermiers du Pays basque se sont associés pour créer le label IdOki. Un label qui permet aux consommateurs d’identifier aisément les produits made in Pays basque, dans une démarche qualitative, respectueuse de l’environnement, authentique, solidaire, naturelle et responsable. Une belle initiative !

 IMGP9500IMGP9504IMGP9516Montage ânesMontage PimentIMGP9576IMGP9588Espelette

Nous sommes ensuite redescendus pour déjeuner sur Espelette et visiter ce village typique du Pays basque. Le hasard a voulu qu’il y ait eu ce jour-là un festival d’art de la rue : Jokoz Kanpo. C’était top ! Nous avons notamment croisé des marionnettes géantes, qui ont fait leur petit effet sur Little B.

Nous sommes allés ensuite en début d’après-midi visiter la chocolaterie Antton et nous avons notamment dégusté du chocolat au piment d’Espelette, à laisser fondre en bouche et à déguster en apéritif de préférence. Un coup de cœur ! Le hic, c’est que nous en avons ramené pour la maison. Seulement c’était sans compter sur les 35° du lendemain ;-). Nous avons également acheté de la pâte à tartiner, que j’avais eu l’occasion de tester le matin même au petit déjeuner à l’hôtel et sur laquelle j’avais complètement craqué.

IMGP9610IMGP9649IMGP9650IMGP9658IMGP9659IMGP9709Montage AnttonIMGP9701IMGP9706IMGP9714Ainhoa

Nous avons poursuivi notre découverte du Pays basque, version terre, par une étape à Ainhoa, autre village typique de la région.

IMGP9719IMGP9736IMGP9734IMGP9733Saint Pée sur Nivelle

Enfin, nous avons achevé l’après-midi par une pause goûter au lac de Saint Pée sur Nivelle, un petit paradis pour les enfants. Little B a fait une jolie rencontre et s’est éclaté sur l’aire de jeux. Pour un peu, il aurait sauté à l’eau. IMGP9754IMGP9756IMGP9781

Nous sommes finalement rentrés et un invité surprise attendait les garçons pour le plus grand bonheur de Little B. Et, cela ne vous étonnera pas, mais une douche et un bon repas plus tard, les arsouilles n’ont pas fait un pli ;-).

IMGP9869

Suite de notre périple par ici, avec un joli concours à la clé !

Publicités

Une réflexion au sujet de « Un week-end au Pays basque 1/2 »

Les commentaires sont fermés.