Un amour de faire-part*

C’est un p’tit quelque chose qui reste. L’une des premières empreintes de bébé dans la vie. Sa présentation officielle au monde. Et je ne sais pas ce qu’il en est pour vous, mais personnellement, j’aime les regarder chaque fois que j’ouvre les albums de naissance des garçons. C’est un peu là que tout commence et je trouve important de faire le bon choix pour ne pas le regretter ensuite.

Pour Little B néanmoins, avec le recul, j’estime que j’aurais pu mieux faire. Son faire-part de naissance est élégant et cela me tenait à cœur à l’époque. Mais j’avoue que j’aurais aimé qu’il soit peut-être un peu plus recherché ou personnalisé. Ceci dit, il colle à sa naissance, Little B s’étant réellement posé telle une petite plume sur nos vies. Et puis, compte-tenu du fait que bébé s’est invité avec plusieurs semaines d’avance et que ses premières semaines de vie furent cauchemardesques mouvementées (future maman, si tu passes par là, n’aies pas peur, tout ira bien ;-)), nous avons composé avec et fait de notre mieux.

IMGP0301

En matière de faire-part de naissance, ce que j’ai vu de plus original jusqu’à présent, c’est celui de ma filleule. Impossible cependant de vous le montrer, je l’ai croqué (pas ma filleule hein, rassurez-vous, mais le faire-part). Ses parents avaient personnalisé des petits carrés de chocolat. Délicieux !

Pour le Petit Prince, je voulais qu’il soit unique et nous avons donc planché dessus plusieurs semaines avant sa naissance, pour avoir le temps de l’imaginer et le créer nous-même. Il n’est pas parfait, mais il est à notre image et j’en suis toujours fan, 10 mois après.

Faire-part S

Si nous n’avions pas pu le réaliser, je suis néanmoins certaine que nous l’aurions commandé sur internet et que j’aurai opté pour un faire-part de naissance vintage. Après, vous l’aurez compris, j’aime les petites touches d’originalité et j’ai complètement craqué sur les modèles de faire-part de naissance à gratter. Je les trouve à la fois originaux, ludiques et élégants. Ils sont justement dosés. Parce que l’écueil à éviter, lorsque vous optez pour l’originalité, c’est à mon sens d’en faire trop.

IMGP0340Faire-partIMGP0323

Et chez vous, comment s’est passé le choix du faire-part ? Classique ou original ? Fait-maison ou commandé ?

Logo Sponso ok

Publicités

4 réflexions au sujet de « Un amour de faire-part* »

  1. Oh là là, le faire-part c’est toute une histoire! Nous aussi nous avions planché dessus pendant des semaines et on avait besoin de voir la frimousse de notre petit loup pour qu’il soit personnalisé. J’avais demandé au dessinateur Plantu s’il accepterait de nous faire un dessin .. je ne pensais pas avoir une réponse de sa part. Quelle ne fût pas ma surprise quand on a reçu dans la BAL un dessin de sa main ! C’était super gentil de sa part ;))

    Aimé par 1 personne

  2. Je me souviens que le choix fut extrêmement difficile. J’avais bien tenté d’anticiper en le choisissant alors que j’étais encore enceinte mais peine perdue il me fallait avant toute chose faire la connaissance du Lutin pour trouver LE faire-part qui lui correspondrait.
    Un mois après sa naissance ce fut chose faite, enfin le coup de coeur pour un modèle : un petit personnage déguisé en prince qui marche autour de la terre (où sont notés date, poids et taille de naissance) avec un texte de son Papa « Au bout de l’été notre petit prince est né. Il est notre plus beau trésor et se prénomme Hector ».

    Aimé par 1 personne

Les commentaires sont fermés.