Maman du 21ème siècle

Parfois je m’interroge. Que dira-t-on ? Que retiendra-t-on plus tard de la maman du XXIème siècle. Suis-je tellement différente de la maman qu’étaient mes grands-mères ? Je n’ai pour l’instant qu’une seule certitude, c’est qu’il n’y a non pas une mais des mamans du XXIème siècle. Et autant de manières différentes d’exercer une même fonction, d’un foyer à l’autre. En ce qui me concerne en tout cas, voici ce que je peux vous dire :

>> Je suis une maman connectée. C’est indéniable, les médias font partie intégrante de ma vie et participent à construire la maman que je suis aujourd’hui. Que ce soit au téléphone avec mes amies, ma maman, ma sœur, à la télévision ou sur internet, ils m’aident à trouver des réponses quand je m’interroge sur des questions de maternité ou d’éducation.

>> Je suis une maman qui travaille. Comme ma mère et la mère de ma mère. Comme elles, j’apprends à concilier vie professionnelle et vie personnelle avec des hauts et des bas.

>> Je suis une maman qui s’interroge beaucoup sur l’éducation, sur la manière dont j’élève mes garçons, sur la façon de poser des limites et d’autonomiser les enfants. Une maman qui doute. Une maman qui culpabilise aussi parfois.

>> Je suis une maman « néo-bobo » – selon le terme médiatique à la mode du moment – qui estime que le dialogue est tout aussi essentiel à la maison que le fait de poser des limites.

>> Je suis une maman poule, inquiète au moindre rhume, qui ne lâche pas la main de ses enfants dans la rue et qui impose un casque pour la pratique de la trottinette et du vélo.

>> Je suis une maman cool, qui ne voit aucun problème à laisser bébé évoluer dans le sable et découvrir que cela ne se mange pas, à laisser B sauter dans les flaques ou encore manger avec les doigts.

>> Je suis une maman moderne, qui considère que l’éducation et les tâches ménagères se partagent à parts égales avec l’homme de ma vie.

>> Je ne suis pas qu’une maman. Je confie volontiers mes deux loustics pour une soirée ou quelques jours, le temps de m’évader de ma condition de « maman ». Et j’essaie de ne pas perdre de vue ma condition de femme.

Et vous, quelle maman/papa êtes-vous ?

DSC_0374

Publicités

11 réflexions au sujet de « Maman du 21ème siècle »

  1. Je me retrouve dans plusieurs de tes catégories,en revanche, bizarrement car je ne l’aurai jamais imaginé , ça me gave de travailler. J’aimerai tellement m’arrêter pour élever mon fils … et reprendre après … du coup quand je ferai le petit deuz je prendrai une année de congé parental 🙂

    Aimé par 1 personne

    1. Mais c’est du travail d’élever ses enfants 😉 ! Ceci dit, j’ai la « chance » de travailler à domicile et pas toujours à temps plein (je module mes horaires), ce qui m’offre un bon compromis :-).

      J'aime

  2. Je crois que nous sommes beaucoup à concilier toutes ces casquettes au mieux pour donner le meilleurs de nous même à nos petits^^

    Aimé par 1 personne

  3. Une mère qui n’avait jamais songé à l’être (et refusait farouchement de le devenir) et qui n’en revient toujours pas 3 ans 1/2 plus tard de l’être devenue et d’en être aussi éblouie.
    Devenir Maman fut assurément la chose la plus dingue que j’ai pu faire dans ma vie.
    Je suis une mère émerveillée qui croit en son enfant, l’accompagne avec bonheur dans les étapes de son existence sans se prendre la tête.

    Aimé par 1 personne

    1. J’ai longtemps dit aussi que je ne serai jamais maman ;-). Et puis la vie… Ceci dit, malheureusement, en ce qui me concerne, je me prends beaucoup trop la tête ;-).

      J'aime

  4. Je suis une maman à plusieurs « têtes » : une pour la famille, une pour le boulot, une pour le blog et une… pour les courses ! Je porte bien mon pseudo, je crois : les journées sont bien chargées avec moi.

    Aimé par 1 personne

Les commentaires sont fermés.