Le structurer dans le temps

(DIY Semainier)

Aujourd’hui, je vous conte mon Little B et son rapport au temps. Vaste sujet, surtout pour un petit garçon de trois ans. Les jours, semaines et mois qui s’écoulent sont une notion complètement floue et complexe encore pour lui. Pourtant, loulou est demandeur. Il voudrait déjà savoir lire l’heure sur la grande horloge du salon et veut comprendre notamment le rythme des saisons.
Pour son anniversaire et entrée à l’école en septembre dernier, j’avais donc envisagé de lui offrir un semainier. Mais après un échange sur le sujet avec sa grand-mère, elle m’a proposé de le faire elle-même.

IMG_20150302_100116Sur un tableau aimanté, elle a représenté la semaine sous la forme d’un train, chaque wagon représentant une journée, avec sa propre couleur. Elle a ajouté de petits cartables pour les journées d’écoles et de petites maisons pour les jours de repos. Elle a ensuite trouvé sept petits animaux aimantés et nous faisons monter chaque matin un nouvel animal dans le train.

Montage Semainier 1

En dessous, elle a mis quatre petites vignettes avec des aimants, représentant des bottes de pluies, des baskets, des sandales ou des bottes de neige. Chaque matin, B regarde donc par la fenêtre le temps qu’il fait et choisit ses chaussures en fonction. Il place ensuite la petite vignette sur la case météo correspondante.

IMG_20150302_100701Verdict

Cela fait 6 mois désormais que nous utilisons le tableau à la maison et c’est devenu un rituel du matin. Ça aide vraiment B à savoir quand il y a école/cantine/garderie et quels sont les jours de repos. Cela nous permet également de parler ensemble et à l’avance du programme du week-end, d’annoncer les visites à la maison, changements exceptionnels d’emploi du temps ou les absences de papa ou maman. Pour lui, les choses sont plus claires, car visibles et lisibles sur son tableau.
Il n’y a plus jamais eu de colère ou de négociation le matin parce qu’il ne veut pas aller à l’école ou parce qu’il veut mettre des sandales ou un short alors qu’il fait 0° dehors. On choisit ensemble la tenue du jour, mais il tient compte de la météo.
L’inconvénient et le paradoxe de son tableau, c’est que Little B ne connaît toujours pas ses jours de la semaine. Bien que j’insiste chaque matin sur le fait que nous soyons lundi, mardi, jeudi ou dimanche, lui ne retient pour l’instant que l’image de l’animal. Autrement dit, sa semaine se compose comme suit :

Le jour du chat / Le jour de l’éléphant / La journée du cochon / la journée du mouton / le jour de la grenouille / Le jour de la coccinelle / la journée du hibou

 Ceci dit, ce semainier est un vrai succès et un bel outil pour aider mon B à se structurer dans le temps.

Photo 2

Publicités

10 réflexions au sujet de « Le structurer dans le temps »

  1. Très beau semainier, il fait rêver. On en a un du commerce mais que je trouve très cher pour ce que c’est. Si ça peut te donner une idée, bonhomme a tout d’un coup intégré le passage du temps il y a un mois peut-être, à presque 4 ans et demi. Avant, il connaissait les jours, mais ça n’avait pas vraiment de sens. Maintenant, il se situe dans la semaine et les saisons. C’est passé pendant 15 jours/3 semaines par beaucoup de question et la récitation des jours pour trouver le bon. Les mois, c’est plus flou je pense. Il nous a fait beaucoup rire hier en nous demandant si ça y est c’était le mois de Pâques et des chocolats, y a encore du boulot 😉

    Aimé par 1 personne

Les commentaires sont fermés.