Homéopathie : halte aux idées reçues

Il y a une dizaine de jours, j’ai été invitée par les laboratoires Boiron à un afterwork aux Potins de Coline pour faire le point sur nos pratiques en matière d’homéopathie et tordre le cou à certaines idées reçues, avec le docteur Frédéric Voirin.

L’homéopathie, nous l’utilisons assez régulièrement à la maison. Nous partons du principe que de toute façon, cela ne peut pas faire de mal. Autant essayer ! Nous sommes donc des adeptes de la pommade en cas de bosse à la tête, du tube de granules lorsqu’apparaissent les premiers symptômes grippaux ou un état fébrile et du sirop pour doper le système immunitaire de B, cet enfant si souvent malade qu’il a désormais ses entrées chez notre médecin de famille. Avec tout cela, on pourrait croire que je suis calée niveau homéopathie. Que neni, j’ai appris énormément de choses. Voici donc un petit condensé :

IMG_20150129_181608>> Quelle est l’origine de l’homéopathie ?

Il y a trois origines ici : animale, végétale et minérale.

>> A quel âge peut-on commencer l’homéopathie ?

Dès la naissance. On pourrait donner de petites granules aux nourrissons dès leurs premières heures de vie. Bon à savoir également, il y a une posologie unique que ce soit pour un bébé, un enfant ou un adulte : 5 granules/prise ou 1 dose entière.

>> Comment faire prendre ses granules à un bébé ?

Vous avez peut-être déjà essayé de donner des granules à un tout petit et vous avez peut-être renoncé. C’est mon cas ! Voici donc une bonne astuce pour parvenir à vos fins.

Le matin au réveil, préparer un biberon d’eau et compter 10ml/prise. Autrement dit, si bébé va devoir prendre ses granules 4 fois dans la journée, préparer un biberon de 40ml. Ensuite, placer l’intégralité des granules de la journée, soit 4X5 = 20 granules. Laissez fondre. Ensuite, faite boire 10ml d’eau à bébé avant chaque biberon.

L’avantage de cette méthode, c’est que tout est prêt dès le matin et les granules ont le temps de fondre – parce que c’est super long. Si à l’inverse, vous faites fondre vos granules avant chaque biberon, vous en avez pour des heures et ni bébé ni vous n’aurez suffisamment de patience.

>> Quand et comment prendre son homéopathie ?

Il existe ici de nombreux mythes. Je croyais personnellement qu’il fallait que ce soit en dehors des repas et qu’il fallait attendre au moins 20 minutes après avoir bu un thé ou un café ou après s’être brossé les dents. Légendes urbaines. On oublie tout et on recommence avec cette seule règle d’or :

« bouche propre et neutre de goût »

Pour faire simple, prenez votre homéopathie en dehors des repas (juste avant ou juste après) et dans l’idéal buvez un verre d’eau avant. Ainsi, vous aurez une bouche propre et neutre de goût.

>> Est-ce qu’un traitement homéopathique met longtemps à agir ?

Il ne mettra ni plus ni moins longtemps à agir qu’un traitement allopathique lors d’un épisode aigu. S’il n’agit pas, c’est qu’il faut revoir la posologie avec votre médecin. C’est sans doute la bonne molécule mais pas forcément le bon niveau de dissolution (couleur de tube différente). Pour un traitement de fond en revanche, pour une pathologie au long court (expl : eczéma), il faudra plus de temps.

>> Où trouver un bon homéopathe ?

Vous avez plusieurs possibilités ici : demander à votre pharmacien, consulter le syndicat national des homéopathes français ou appeler le service information Boiron (0810.809.810. – numéro azur – coût d’une communication locale). Ensuite, comme avec tout médecin, il faut que la relation vous convienne, que vous ayez un bon contact. Dans le cas contraire, n’hésitez pas à aller voir ailleurs.

Pour finir, attention à l’automédication. En cas de doute ou lors de symptômes qui persistent, le bon réflexe c’est de consulter son médecin traitant.

Publicités

7 réflexions au sujet de « Homéopathie : halte aux idées reçues »

  1. Et oui certaines personnes profitent du manque de conclusions probantes pour en déduire que l’homéopathie n’a qu’un effet placebo sur notre organisme. En ce qui me concerne c’est un vrai traitement qui m’a aidé à surmonter bien des maux. Actuellement, j’utilise aussi l’homéopathie pour perdre du poids et il y a un résultat. Pour en savoir plus sur le traitement homéopathique, cette page est consacrée à ce sujet: http://homeopathie.confort-domicile.com/

    Aimé par 1 personne

  2. Est-on sur un blog « ça marche pour moi alors c’est efficace » ou bien les raisonnements scientifiques et études sérieuses sont acceptés ?

    J'aime

    1. C’est avant tout un blog où le ton sarcastique n’est pas nécessaire pour s’exprimer et partager son point de vue.
      C’est surtout un papier dans lequel j’explique que nous avons recours à l’homéopathie et je fais le point sur les bonnes pratiques pour l’utiliser correctement. Libre à chacun de faire ce qu’il veut, encore heureux. Je n’écris à aucun moment que ça marche pour nous donc c’est efficace. D’ailleurs, il ne s’agit pas ici de débattre de l’efficacité ou non de l’homéopathie. Ni de faire l’apologie de cette méthode.

      J'aime

  3. Pour nous les granules nous les avons commencé dès 15 jours de vie et pour les diluer, nous les écrasions avec un verre dans une assiète (nous les rendions poussières) et hop dans la tétine avec un peu de lait ou d’eau ou alors dans une cuillère avec un peu d’eau (quand il était plus grand)

    J'aime

Les commentaires sont fermés.