Quand la pause s’impose…

Keep Calm okCela ne vous aura pas échappé, je ne suis que très rarement là ces derniers temps. Pas que je n’ai rien à vous écrire, bien au contraire. Seulement, je n’y arrive plus. J’ai repris le travail à temps plein depuis un mois, mais pour autant je n’ai toujours pas réellement de mode de garde pour le Petit Prince. Il a beau avoir commencé la crèche la semaine dernière, à raison d’une demi-heure par jour… Je trouve cette phase d’adaptation interminable.
Depuis un peu plus d’un mois donc, je jongle. Je travaille tôt le matin, pendant les micros siestes du petit prince la journée et tard le soir, quand M prend adorablement le relais avec les garçons. Clairement, mon compte d’heures n’y est pas et les retards de sommeil s’accumulent.
A tout cela s’est ajouté un dégât des eaux, des travaux, des batailles d’assurances, des vacances scolaires, des journées de grève, une enseignante absente, des enfants malades… Bref, la vie. Il y a aussi la fatigue post-accouchement, les retards de sommeil qui s’accumulent… Et le corps qui commence à dire stop.

Rassure-vous, il n’y a rien de grave. Seulement, si je ne veux pas craquer, il y a urgence à revoir mes priorités. Et le réel prime sur le virtuel. Je veux rester présente pour les gens que j’aime. Tant que je n’aurais pas de mode de garde à temps plein pour le Petit Prince, je laisse donc le blog en pause. Ce devrait être, je l’espère, l’affaire de quelques jours encore.

Cependant, je ne disparais pas totalement de la toile. J’essaye de laisser régulièrement des p’tits mots sur la page Facebook du blog et des photos sur mon compte Instagram. Cela vous permet d’avoir un p’tit aperçu de ce qui m’occupe ces derniers temps, à commencer par l’opération #weloveprema (d’ailleurs, si vous avez des bodies taille 45 ou 50 dans vos armoires, pensez à nous). Vous pouvez me croiser également sur Twitter.
Bref, tout cela pour vous dire que je ne vous oublie pas. Mais que malheureusement, une pause s’impose. J’espère être de retour très vite. Ce n’est qu’une question de temps ;-).

Publicités

Une réflexion au sujet de « Quand la pause s’impose… »

Les commentaires sont fermés.