Un amour de reflux

IMG_20140905_072209

Il est des signes qui ne trompent pas. Il faut dire qu’après avoir passé près de trois ans en sa compagnie, on commence à bien le connaître. Aussi, lorsque ce vieil ami a fait son retour parmi nous, on a très vite compris.
Un bébé qui se tortille durant les biberons, du lait caillé au bord des lèvres, quelques vomissements, des ronflements, un enfant qui dort de moins en moins et ne s’abandonne au sommeil qu’une fois calé à la verticale dans nos bras… Pas de doute : il y a du reflux dans l’air.
Il n’a fallu que quelques secondes à la pédiatre pour poser un diagnostic et confirmer mes craintes : RGO (reflux gastro-œsophagien). La bonne nouvelle, c’est que l’on ne parle pas de reflux pathologique pour l’instant. Petit Prince grandit et grossit bien.
Pour commencer donc, nous allons tenter la méthode douce pour contrer ce reflux : lait épaissi et lit incliné. Pour que le lit soit rehaussé en toute sécurité, nous avons commandé des rehausseurs de lit Baby Bed Blocks. Et pour que bébé ne glisse pas, nous nous équipons également d’une culotte proclive (sorte de harnais pour bébé).

Le petit prince a l’air d’aller déjà un petit peu mieux. Dans le cas contraire, il faudra envisager un traitement pour éviter l’œsophagite. Mais nous n’en sommes pas là. Et S a déjà l’air de regagner en sérénité.

>> Plus d’informations sur le RGO par ici !

Édit : la photo choisie fait référence au fait qu’un bébé RGO est bien souvent un bébé qui dort peu 😉

Publicités