Vous parler de lui #4

Petit post cette semaine pour vous conter mon little B. Et vous donner des nouvelles de ce jeune homme courageux. En retombant sur des photos de lui cet été, à la veille de ses deux ans, je réalise à quel point cet enfant s’est « dépouponné ». S’il ne subsistait pas les couches, ce ne serait plus du tout un bébé. Voici donc comment je peux vous parler de lui :

A 31 mois :

>> La peau du ventre bien tendue. Little B. ne peut pas encore bien manger, mais cela ne saurait tarder. Opéré de l’estomac la semaine passée, il récupère à vitesse grand V. Pour quelques semaines encore, il doit respecter un programme alimentaire strict. Mais ensuite, il pourra se passer de traitement et déguster à son gré. Ceci dit, il n’y a pas de magie non plus, les légumes ne sont toujours pas son truc… Un enfant comme beaucoup d’autres en somme ;-).
>> Petit à petit, il devient moins petit. Avec ses cheveux châtains tout bouclés, ses grands yeux marron pour observer le monde et son sourire coquin, il n’a plus rien d’un bébé mais tout d’un p’tit mec. Il va d’ailleurs falloir que je m’attèle sérieusement à renouveler sa penderie.
>> Pourquoi tu grandis ? Mais parce que… !!! Depuis deux semaines maintenant, il n’a plus que le mot « pourquoi » à la bouche. Avec des questions parfois… déroutantes ! Pourquoi il fait nuit ? Pourquoi vous devez travailler ? Pourquoi on fait les courses ? Pourquoi je n’ai pas faim ? Et pourquoi, pourquoi ?? Bref. Il paraît que ce n’est qu’un début.
>> Couches toujours. Bientôt un an que nous avons acheté un pot – et depuis un réducteur pour les toilettes – mais rien ne vient. Il paraît qu’il y aura un déclic… En attendant, il ne veut pas entendre parler de culottes, de pot ou de toilettes et s’accroche à ses couches. Patience, patience…
>> Ça roule ! A moto ou scooter, en voiture ou camion, en ambulance ou taxi, en bus ou à vélo… Quel que soit le mode de transport, Little B. est fasciné. Ce jeune homme est passionné par tout ce qui avance. Le jeu du moment en voiture consiste notamment à repérer tous les 4X4. Mais croyez-moi, cela peut être trèèèèssss long durant 300 km.
>> Trottinette fever ! Avec le retour des beaux jours, little B. ne descend plus de sa trottinette. C’est indéniablement son mode de déplacement favori du moment.
>> Pompiers forever. Cette passion-là ne semble pas prête de le quitter. La collection de camions de pompiers s’agrandit à la maison et chaque livre avec un dessin de pompiers est un trésor précieux à choyer.
>> Sur la même longueur d’onde. Si maman dit quelque chose, il va systématiquement poser la question à papa pour s’assurer qu’il obtienne la même réponse. Et vice-versa. Bien sûr, nous n’avons pas le droit à la moindre erreur.
>> Et moi, et moi, et moi… Bien qu’opéré, son nombril se porte très bien ;-). C’est une phase parfaitement normale mais parfois un tantinet agaçante.
>> Les copains d’abord. Difficile d’extraire Little B. de la crèche certains soirs tant il s’éclate avec A, O, L ou S. On organise d’ailleurs depuis quelques temps des goûters réguliers avec S. le week-end tant ces deux-là sont complices. Et il faut voir son sourire si L entre dans la pièce ou si nous faisons un bout de chemin avec elle le soir.
>> La vie en chanson. « Papaoutai » en voiture, « au feu les pompiers » avec ses camions, « passez pompon les carillons » lorsque je cuisine, « frère jacques » au coucher… Quel que soit le moment de la journée, il y a toujours un air à fredonner.
>> Un grand sensible au cœur tendre. Il ne supporte pas de voir pleurer un autre enfant, distribue des bisous aux petits malheureux et prête volontiers son doudou à son petit cousin tout juste né. Le soir, il demande son câlin quotidien et adore se blottir dans nos bras le temps du biberon du matin.

Vous parler de lui 4

Publicités

4 réflexions au sujet de « Vous parler de lui #4 »

  1. Heureuse de voir que Little B récupère bien, j’espère qu’il retrouvera vite son bon appétit d’avant l’opération et qu’il continuera de bien profiter. Des bisous à ce petit curieux 😉

    J'aime

  2. Trop mimi le dernier paragraphe 🙂 c’est super que Little B ait tous ces petits copains 🙂 Ah la phase “pourquoi” ça doit mettre les nerfs à rude épreuve ! 🙂 Bravo à Little B pour tout ça et bon courage à lui pour la reprise après l’opération 🙂

    J'aime

    1. La phase du pourquoi requiert beaucoup de patience 😉 mais c’est assez sympa de le voir grandir et être curieux de tout comme ça. La reprise se passe bien, il est trop content de retrouver les copains :-). On fait quand même des horaires allégés cette semaine. Belle semaine :-).

      J'aime

Les commentaires sont fermés.