Vous parler de lui #3

Les semaines filent et voici quelques temps déjà que je ne me suis pas arrêtée pour vous conter mon Little B.. 30 mois déjà ! Petit bonhomme est une éponge qui aime découvrir, explorer, apprendre et prend un véritable plaisir à nous exposer ensuite ses nouvelles acquisitions. C’est un bonheur de le voir ainsi évoluer. Alors, pour que ces petites nouveautés restent à jamais gravées, voici comment je peux vous parler de lui :

A 30 mois :

>> Il va bien. Je n’ai pas eu si souvent l’occasion de l’écrire ici, donc je prends un vrai plaisir à immortaliser ce joli répit côté santé. Après une attaque de microbes fin janvier – début février, qui avait occasionné une nouvelle importante perte de poids, Little B. retrouve appétit et énergie. Il a enfin décollé de la barre des 9kg500 et on se prend à rêver qu’il atteigne les 10kg juste avant son opération. Cette dernière aura lieu début avril. Mais nous sommes relativement sereins à l’approche de cette hospitalisation, dernière étape en vue de sa guérison.
>> Le monde lui appartient. Ma maman, mon papa, mon doudou, ma voiture, ma crèche, mon bébé… Little B. est en pleine phase du moi.
>> Les mots se bousculent. Notre inconditionnel bavard parle beaucoup… Énormément. Certains jours, il ne parvient d’ailleurs plus à mettre les mots en ordre, tellement il souhaiterait dire de choses simultanément. Il se régale dans l’apprentissage du langage, goûte avec gourmandise chaque mot nouveau, exige que l’on nomme chaque chose avec précision et se plaît à élargir constamment sa palette de vocabulaire. Le mot du moment, c’est « amidon de maïs » pour désigner le complément alimentaire que l’on verse dans ses yaourts et compotes.
>> Le corps a ses mystères, que Little B. explore. Avec l’apprentissage de la propreté, petit bonhomme s’interroge sur ce qui fait un garçon, les différences de volume entre les seins des hommes et des femmes, le pourquoi de la barbe, les poils… La vie quoi.
>> L’idée de grandir ne l’effraie plus. Au cours de ces dernières semaines, Little B. a troqué sa chaise de table pour un réhausseur, connu ses premiers succès sur le pot (VICTOIRE !), pris ses douches seul, grimpé avec fierté la dune du Pyla, appris à maîtriser à la perfection sa trottinette… Bref, goûté les joies d’être un presque grand.
>> L’amitié lui sourit. Little B. a été invité pour la toute première fois à un goûter par un petit copain de crèche et nous nous apprêtons à lui rendre la pareil. Un vrai bonheur d’observer ces deux petits bonhommes si complices.
>> Les inconditionnels ne changent pas. Les livres, camions de pompiers, Lego, puzzles et jeux de société tiennent toujours à la maison une place prépondérante. Little B. a beau déborder d’énergie, une fois rentré, il aime se poser.
>> La douceur du câlin du soir. L’arrivée de Numérobis l’inquiète légèrement et on le sent partagé entre l’envie parfois de me bouder et le besoin de m’avoir tout à lui. Aussi s’est instauré le soir un nouveau petit rituel : un câlin bien à nous, où il me confie ce qu’il a sur le cœur avant que le sommeil ne l’emporte en douceur.

Vous parler de lui

Publicités

2 réflexions au sujet de « Vous parler de lui #3 »

Les commentaires sont fermés.