Vous parler de lui #1

IMG_20131121_19413826 mois ½ désormais. Mon Little B. ne cesse de grandir. Ainsi va la vie et j’adore l’observer avancer. J’aimerais garder ces petits moments à jamais gravés. Alors, j’ai décidé de les écrire. De vous parler de lui…

A 26 mois ½ :

>> Il entre avec gourmandise dans le langage. S’essaye aux nouveaux mots entendus, mais ne supporte par l’échec. La prononciation est imparfaite, les « r », « s » et « ch » lui résistent encore mais qu’importe, il compose ses premières phrases avec succès.
>> Il dit « aille, aille » à la vue d’un peigne, en référence à ma grimace quand je démêle ma tignasse.
>> Il veut s’habiller et se déshabiller seul, ce qui complique indéniablement nos matins minutés.
>> Il aime marcher mais préfère courir.
>> Il préfère désormais les douches aux bains… Une histoire de grands.
>> Il feint la timidité depuis quelques semaines avec ceux qu’il ne côtoie pas au quotidien.
>> Il aime choisir seul son yaourt dans le réfrigérateur mais a beaucoup de mal à se décider entre vanille et chocolat.
>> Il est fondu de musique, écoute beaucoup de comptines, chante aussi et s’essaye aux guitares de son papa. Son truc du moment : pincer les cordes et fredonner « Papa où t’es » de Stromae.
>> Il voue une véritable fascination aux pompiers et a trouvé un copain de crèche avec qui partager cette passion. Les motos et garages sont également en vogue.
>> Il a développé un radar à bébé, depuis que l’on a passé un chouette week-end avec Paroles de bébé début novembre. On lui a donc commandé un bébé pour Noël (en plastique, hein !!)
>> Il adore toujours autant rire et faire rire, se lancer dans des parties de cache-cache endiablées, faire des blagues et coquineries en tout genre.
>> Il exècre la frustration et s’avère très têtu. Un cocktail gagnant qui débouche parfois sur des colères rares mais impressionnantes. Il dispose aussi d’une option bouderie.
>> Il joue parfois l’acteur et fait semblant de pleurer. La tête en arrière, le cri qui vient du ventre… Mais Little B. doit encore travailler car il manque de crédibilité. Pour l’heure, il est surtout trèèèèèèèssss difficile de résister pour ne pas se marrer.
>> Il est branché téléphone, veut décrocher, papoter et me demande régulièrement d’appeler la brigade des doudous et tétines disparus.
>> Il adore enfin jouer au babyfoot avec son papa et crier « Poteau » et « Bbbbuuutttt » à tue-tête !
Publicités