Babyboom

Depuis la rentrée, autour de nous, c’est un véritable « printemps des bébés ». Les annonces de grossesses éclosent en nombre. Et ça met le smile ! Ces grossesses, c’est autant de couples heureux, de victoires sur la vie (bienvenu dans le monde des hyper sensibles).

Je souris néanmoins car ces enfants sont presque tous prévus pour mars ou tout début avril. Et dans notre entourage, les enfants de mars commencent à être VRAIMENT nombreux (à croire qu’il se passe un truc l’été ;-)). Pourtant, il semble que le pic de naissances en France soit atteint le 23 septembre (rapport aux fêtes de fin d’année et à la célébration du nouvel an ;-)).

Hasard de calendrier, pour célébrer ce « printemps des bébés », la 3ème saison de Babyboom s’invite à la télé. J’adore ! Le programme a débuté alors que j’étais coincée dans un canapé avec un ventre de 8 mois…

BabyboomLe truc, c’est qu’avant, j’étais la nana partie chercher une solution en urgence à la sortie du 1er cours de préparation à l’accouchement, parce que vivante, cet enfant ne sortirait Ja-mais ! Mais avec Babyboom, j’ai découvert qu’accoucher, ça pouvait être cool aussi (merci nos amies les hormones… ;-)).

Plus sérieusement, c’est l’occasion de s’émouvoir voir qu’un accouchement ne se déroule pas du tout comme dans les films. Tu visualises là ? La nana dégoulinante de sueur en train d’hurler sur son mari… Et bien, chère primipare ou nullipare, bonne nouvelle, tu peux oublier !

Attention cependant, cette année ils ont décidé de suivre une maternité de niveau 3, pour les accouchements compliqués… Ils entendent montrer que tout n’est pas toujours tout rose. Alors chère primipare, si jamais tu me lis et si tu as tendance à angoisser, zappe très vite (le programme, hein ? pas le blog.). Je te conseille les deux premières saisons les yeux fermés, munies d’un paquet de mouchoirs évidemment (les hormones… toujours !). Mais cette 3ème saison est, à mon sens, réservée à un public averti.

Publicités

6 réflexions au sujet de « Babyboom »

  1. Réservé à un public averti peut être mais la prématurité n arrive pas qu aux autres et je trouve que l’on n’en parle pas assez.
    Il existe une association « la marche des bébés » qui se bat pour que tous les bébés naissent en bonne santé.
    Sinon ton blog est super !

    Signé la soeur d’un Toulouain en Floride 😉

    J'aime

    1. Merci Christelle ! La prématurité n’arrive effectivement pas qu’aux autres, tu as raison de le rappeler et « la marche des bébés » fait un travail réellement formidable.
      Bises à tes puces et toi 🙂

      J'aime

  2. Coucou! C’est amusant Célestine est née le 28 septembre (ses 3 ans, c’étaient aujourd’hui, nous nous sommes rencontrés à Paris) et Jeanne est née le 21 mars. Je tombe pile poil dans les pics de naissance mais… on y est pour rien hein. Mes accouchements ont été déclenché deux semaines et demi avant terme. Mais je peux te confirmer que la mat était blindée à mes deux séjours. Bises

    J'aime

  3. Ah ouais j’avais pas fait gaffe que c’était niveau 3 là… C’est pour ça que j’ai trouvé ça plus dur cette semaine… Et j’ai un peu peur pour la semaine prochaine, le titre est vraiment pas gai…

    J'aime

Les commentaires sont fermés.