Le retrouver

le retrouverCes quelques jours sans bébé furent une parenthèse enchantée. Mais il me tardait de le retrouver. Voir sa petite bouille, l’entendre crier « ababou !!! » de sa voix fluette ou lancer à tue-tête « i yé ya, i yé ya » – il est là, en langage courant.

J’aime qu’il me saute dans les bras, demande 3 livres à la minute et fasse de petits câlins avec sa tête calée au creux de mon cou. J’aime ses éclats de rire lorsque l’on entame une partie de chatouilles parce qu’il ne trouve pas le sommeil. Son sourire lorsqu’il redécouvre sa chambre et les aménagements que nous y avons apportés. Son regard fripon lorsqu’il veut chahuter.

Ces 80 cm de bonheur m’avaient manqué ! Nous avaient manqué. Car je savais M. tout aussi impatient de revoir son little B. Quel bonheur alors de se retrouver !

Publicités