La galère des vacances scolaires

La galère des vacances scolairesDans quelques jours, c’est le début des vacances… Enfin plutôt des vacances SCOLAIRES. Parce que pour nous, parents, c’est le début de la galère ! 8 semaines sans école, quand vous n’avez que 5 semaines de congés pour toute l’année… Forcément vous ne poserez pas tout cet été. Question de survie ! C’est donc mathématique, vous avez un problème.

Petit passage en revue des solutions qui s’offrent à vous :

>> Les grands-parents, à condition qu’eux-mêmes ne travaillent pas. Chez nous, little B. s’exilera deux fois une semaine à Toulouse (Maman, je sais que tu passes par-là, encore une fois, MERCI !).
>> Le centre aéré. A condition de vous y prendre suffisamment tôt, vous pouvez inscrire vos enfants pour une ou plusieurs semaines. Mais attention, les places sont chères.
>> La colonie de vacances. Si vous sentez que votre enfant est prêt (et vous aussi au passage) c’est également une option.
>> Les autres parents. Tout le monde ne part pas trois semaines en vacances. Pourquoi ne pas proposer un échange avec les parents des copains ou cousins de vos enfants. Vous les dépannez une semaine et ils vous dépannent une semaine en retour ?
– Une nounou ou babysitter. C’est la solution qui vous coûtera le plus cher, mais aux grands maux, les grands moyens. L’an dernier, nous avons ainsi pris une seconde nounou à little B. pour une semaine.

Notez que ceci est également valable pour les parents dont les enfants ne sont pas scolarisés. Parce qu’en août, les crèches souvent ferment et les assistantes maternelles ont également droit à des congés bien mérités. 4 semaines ici cet été ! Nous avons pu prendre trois semaines, little B. s’évadera quelques jours à Toulouse, et je prends enfin quelques jours à mi-temps entre boulot et garde d’enfant.

Et vous, comment vous organisez-vous cet été ?

Publicités

6 réflexions au sujet de « La galère des vacances scolaires »

  1. C’est le casse-tête déjà cette année avec juste 4 semaines à remplir, je ne veux même pas penser à l’an prochain et ses 8 semaines Oo. Pour la première fois nous avons réussi avec chéri à avoir nos trois semaines ensemble, pendant les vacances de nounou Youhouhouhou !, reste 1 semaine durant laquelle les grands-parents se sont proposés, donc problème réglé relativement rapidement. Plus qu’à espérer que gremlins n’use pas mes beaux-parents trop vite 😉
    Maintenant se pose la question de la fin de contrat avec notre assistante maternelle et surtout de la gestion de la séparation définitive (pas de périscolaire) de petit bonhomme et de sa nounou. Je parie qu’il va mieux le vivre que moi 😉

    J'aime

    1. Même chose ici, pour la première fois on a réussi à avoir trois semaines en même temps que nounou ! Yeahhhhh !!! Pour ce qui est de la fin de contrat de nounou, si tu as des questions pratiques, hésite pas. On a fait ça l’an dernier. En revanche, pour gérer la séparation, little B. était trop petit pour s’en souvenir… Ce n’est pas une étape facile 😉 ! Bon courage !!

      J'aime

  2. Pour l’instant, mon petit bonhomme n’est pas scolarisé, mais comme la nounou prend 4 semaines de congés éh bien il a fallu s’organiser ! Les grands-parents travaillent donc l’homme a pris les deux premières semaines d’aout, moi la deuxième et la troisième (on a quand même les boules de seulement partager une semaine…) et j’ai la chance d’avoir ma soeur qui peut prendre le petit la dernière semaine ! C’est déjà tendu pour 4 semaines, alors pour 8….

    J'aime

  3. Excellente idée les autres parents ! on y pense pour l’an prochain 😉 ?
    A Paris, la creche est ouverte tout l’été ! Nous prenons aussi 3 semaines mais notre bébé prend du rab chez les grands-parents ;)) bonne chance à tous et surtout bonnes vacances.

    J'aime

Les commentaires sont fermés.