L’art d’être parent

Dessin

Je pourrais vous dire que c’est l’art de savoir mentir parfois… Comme face à ce tableau de B. qui aux yeux du monde entier, n’a rien d’un chef d’œuvre. Je préfère vous dire que c’est l’art de s’émerveiller de petites choses, insignifiantes pour le reste du monde. Attention, chronique parent(-niais)… !

B. s’est essayé au dessin l’autre soir. Une première qui n’a pas fait de lui un grand artiste mais qui a su faire tourner nos têtes de papa et maman. Parce que nous n’avons pas eu à nous forcer pour trouver ce dessin fabuleux… Nous étions littéralement emballés ! Tellement emballés que lorsque M. m’a demandé si nous pouvions le conserver dans notre boîte à souvenirs, je lui ai répondu que j’avais carrément l’intention de l’afficher au mur. Tête qui tourne je vous dis…

A notre décharge, c’était le premier. Et puis fallait voir le sourire de B. lorsqu’il a vu ses œuvres au mur. Peut-être qu’au xième tableau ou collier de nouilles, je ne serai plus aussi enthousiaste… Quoique, c’est peut-être ça, l’art d’être parent !

Publicités