Thé ou café

Blog maman Bordeaux

La question est éminemment stratégique lorsque vous devenez maman ! Il y a encore 17 mois, la tasse de café n’était réservée qu’aux situations de crise : un reportage toujours inachevé à 2 heures du matin, une nuit blanche en prélude d’un examen, un délai déjà dépassé pour boucler un dossier… Mais ça, c’était avant !

Un nez bouché et une percée dentaire ont eu raison de notre nuit. Et ce matin, devant ma tasse de thé noire (celle-là, je n’ai pas encore pu y renoncer), je me demandais comment nous avions fait pour survivre l’an passé… Pas une seule nuit complète en 7 mois !

Quelques semaines après la naissance de B., je me souviens qu’une amie enceinte de 6 mois m’avait demandé comment nous tenions. Le secret ? On se découvre des ressources insoupçonnées avec la maternité.

Je me souviens également avoir lu Philippe Grandsenne et sa promesse d’un maximum de 100 jours de galère ! Et je me souviens m’être dit chaque nuit, alors que la limite des 100 jours étaient depuis bien longtemps dépassée, que le bout du tunnel ne pouvait plus être loin… Forcément ! Et lui avoir volontiers pardonné son mensonge, parce que rien ne dit que j’aurai signé, si j’avais su la vérité.

Je me souviens enfin m’être droguée au sucre et au café pour compenser. Inutile de penser à sa ligne lorsque l’on aligne les nuits sans sommeil. Je ne crois pas au mythe de la jeune maman au top de son sex-appeal quelques jours après son accouchement. Marjoliemaman est beaucoup plus proche de la vérité. Reste que 17 mois se sont écoulés, ma ligne est désormais retrouvée mais exception faîte du petit-déjeuner, j’ai définitivement adopté le café.

Publicités

Une réflexion au sujet de « Thé ou café »

Les commentaires sont fermés.