Aux plaisirs de l’eau

Le jeudi soir est désormais notre rendez-vous hebdomadaire incontournable. A 18h30, B. et moi plongeons dans les plaisirs de l’eau. Trois-quarts d’heure en immersion dans un bassin à 33°… Le rêve !

Je vais être honnête : le rêve, cela ne l’était pas au début pour B.. Trop de monde, trop de bruit, trop d’eau… Bref, TROP ! Mais dès la deuxième séance, bébé a commencé à y prendre goût. Et quatre mois plus tard, il bat des bras et me traîne dans sa chambre pour enfiler un maillot si je prononce le mot piscine. J’adore !

La seule ombre au tableau (ce ne serait pas drôle sinon !!) c’était l’animateur. Soyons clair, il est génial avec les enfants, mais B., allez savoir pourquoi, ne le supportait pas (la preuve, ici !). Je dis « supportait » car hier, B. a décidé de rendre les armes et a même osé un sourire. VICTOIRE !!

Du coup, on a décidé de rempiler pour un semestre de plus. Il faut dire que j’adore voir bébé assis au bord du bassin et réfléchir à la meilleure manière de sauter sans trop se mouiller… (Parce que oui, l’eau, ça mouille !) Rire quand on tourne à contre-courant… Ou plonger hilare après une glissade en toboggan… Pour son plus grand plaisir de l’eau !

PS : j’en profite pour tordre le cou à une idée reçue : bébé n’est pas plus malade depuis que l’on va à la piscine en hiver)

PS 2 : pour les mamans de Gironde, l’adresse et les coordonnées des bébés nageurs, c’est ici !

Publicités