Les bébés de la crise

Le verdict est tombé ! 823 394 bébés nés en 2011 en France, selon le dernier bilan démographique de l’Insee. Ce chiffre est en recul de 1% par rapport 2010. Il faut dire que cette année-là, les Français avaient été véritablement procréatifs avec un nombre de naissances inédit depuis la fin du baby-boom en 1974. Seule exception à ce record, l’année Mitterrand (1981), avec 805 000 naissances. Bref, la crise est manifestement passée par là pour freiner les ardeurs des Français.

Autre caractéristique : le vieillissement des mamans. Pour la deuxième année consécutive, les mères âgées de 30 à 34 ans sont plus nombreuses que celles de 25 à 29 ans. Plus d’un enfant sur 2 a désormais une maman de plus de 30 ans, alors qu’ils ne représentaient qu’un tiers des bébés en 1981.

Publicités