Matin malin

Avez-vous vous aussi l’impression, lorsque vous déposez bébé à la crèche ou chez son assistante maternelle, que vous venez de franchir la ligne d’arrivée d’un sprint ? Ou d’une course contre-la-montre que vous perdez, inlassablement ?

Quelle que soit l’heure à laquelle M., B. et moi nous levons, quelle que soit l’organisation – ou plutôt la non-organisation – adoptée, nous terminons inexorablement en retard.

Prenez ce matin par exemple : aussitôt levés, M. et moi nous dirigeons vers la cuisine pour avaler un petit déjeuner, débarrasser un lave-vaisselle et préparer le déjeuner de toute la famille. Puis on lève B., un câlin, la toilette pour s’habiller et direction la cuisine pour le petit déjeuner. Entre-temps, M. et moi alternons à la salle de bain. Un planning parfait sur le papier ! Mais dans les faits…

Nos petits matins consistent à se tenir debout dans la cuisine, une tasse de café dans une main et une carotte ou une courgette dans l’autre. A la salle de bain avec une couche d’un côté et une brosse à dent de l’autre. Sur le palier avec les clefs dans la bouche et doudou sous le bras. Et le défi, c’est de ne rien oublier… Parce qu’en ce qui concerne le fait d’être à l’heure, soyons claire, cela fait longtemps que l’on a abandonné cette idée !

Et vous, à quoi ressemble votre réveil matin ?

Publicités