Haro sur les colliers d’ambre

La société française de pédiatrie tire la sonnette d’alarme. Elle estime que les colliers de dentition en ambre, que les parents mettent autour du cou de leur bébé pour limiter les douleurs liées aux poussées dentaires, peuvent être dangereux. Un constat relayé par une étude, menée par Isabelle Claudet, chef du service des urgences pédiatriques du CHU de Toulouse.

La société de pédiatrie rappelle que ces colliers peuvent s’avérer dangereux en raison d’un risque d’étranglement fatal ou d’ingestion de petits éléments constitutifs. La conclusion de l’étude recommande à tous les professionnels de santé de relayer la dangerosité de ces colliers et au Conseil de l’ordre des pharmaciens de faire interdire leur vente en officine.

Publicités